Période : décembre à février
Voyages déclinables en 4, 5, 6 ou 7 jours de traineaux
SPECIALE JOUR DE L’AN MONGOL début ou mi février

Lac Khövsgöl : perle bleue de la Mongolie

Traversée intégrale aller & retour du mythique lac Khövsgöl, en traîneau à chiens.

Khövsgöl est une province de la Mongolie, située à l’extrême nord du pays, elle porte le nom du plus grand et plus profond lac du pays, baptisé par ses anciens habitants, «le lac aux eaux bleues», popularisé plus tard par les Russes sous le nom « Kossogol ».
Cette région a conservé des traditions populaire, plus que dans les autres provinces et plusieurs ethnies y vivent, les plus connues sont les Darkhas, les Bouriates et bien sûr les Uriankhai, plus connus sous le nom de Tsaatan qui sont éleveurs de rennes et vivent en tipis.

Le lac Khövsgöl est baptisé « la perle bleue de la Mongolie » en raison de sa grande beauté et de la couleur de ses eaux.
Le lac est bordé par les massifs montagneux de Saïan et de Khodiral Saridag, ou se trouvent près d’une dizaine de volcans éteints. De par son lac, Khövsgöl est l’une des rares régions ou l’on mange du poisson.
En hiver, le lac revêt une toute autre dimension, une immensité de glace au milieu de la nature
vierge.

Jour 1. Réception à l’aéroport
Installation à l’hôtel à Oulan Bator. Visite de la ville et du grand monastère Gandan. Il y a à Oulan Bator 7 principaux monastères et plusieurs temples et palais, dont les plus visités sont le Gandan et le Bogdo Khaan, ou palais d’hiver, dont la construction a débuté en 1890.

Oulan Bator est construite sur les berges de la rivière Tuul, anciennement Urga, en l’honneur du fils d’un grand seigneur Mongol. Le nom de Oulan Bator fut donné à la capitale de la Mongolie, lors de la révolution de 1921. Ce nom signifie « héros rouge ». Les rues de la capitale sont bien moins mouvementées en hiver qu’en été, mais il y règne une agitation permanente, y compris tard dans la nuit. La ville est divisée en plusieurs quartiers qui présentent de grandes diversités, on peut aussi y voir des yourtes en plein centre ville. La croissance d’Oulan Bator est surprenante et vous trouverez dans la capitale toutes les commodités de la vie moderne…

 

Jour 2. Départ en avion pour Mörön.
Réception à l’aéroport de Mörön et transfert en véhicule jusqu’à Khatgal. De Mörön, nous aurons 100 km de piste pour rejoindre Khatgal, petite bourgade à la pointe du lac, ancienne colonie russe, autrefois très prospère par son commerce entre la Mongolie et la Russie. Installation chez sous la yourte à la guesthouse de Khatgal.
Découverte du lac de Khövsgöl.

Le lac de Khöuvsgöl est l’un des plus grands d’Asie. Ses eaux se déversent dans la rivière  Egiin Gol, puis la Selenge, pour finir dans les eaux du lac Baïkal, c’est pour cela que l’on nomme le lac Khövsgöl le petit frère du Baïkal. Prise de contact avec les chiens. Préparation pour le départ du lendemain.

 

Jour 3. Départ de la grande aventure

La première journée est assez courte, seulement une petite trentaine de kilomètres pour remonter le long estuaire du lac. Cette journée sera aussi votre initiation à la conduite d’attelage de chiens et aux températures hivernales. Nous ferons une petite halte à la source d’eau minérale très réputée qui se trouve à quelques kilomètres de Khatgal, sur le bord Est. Ensuite traversée du lac pour rejoindre le camp de Toilogt sur la rive Ouest du lac. Là, les gardiens du camp nous accueillerons. Toilogt est l’un des camps les plus connus du lac de Khövsgöl, et l’un des plus actifs en été. En hiver nous serons les seuls visiteurs à nous aventurer par là.

 

Jour 4. Toilogt Camp/ Jigleg
Nous aborderons la partie du lac la plus large, avec une sensation d’immensité, même si nous restons à proximité de la côte. L’étape de la journée sera de 45 km pour rejoindre le mythique Jigleg, cette zone porte le nom de la petite rivière Jigleg, mais est aussi celui du seul passage pour rejoindre le lac Tsaagan Nuur, de l’autre côté du massif montagneux. Nous ferons une halte au petit lac Heltglyn, petite cuvette attenant au lac, formée par une source minérale qui ne gèle pas en hiver, et qui est l’abri de nombreux oiseaux, canards, cygnes, etc. Il s’agit d’un lieu d’une beauté sauvage rare.
Le lac est généralement bordé par une crête de glace bleutée, formé par l’accumulation de blocs de glace poussés là par les dernières vagues des eaux de Khövsgöl, juste avant que l’hiver ne fige cette immensité. Il n’est pas rare de croiser ici ou là un traîneau à cheval, rencontres inattendues qui rendent cette traversée encore plus intéressante.
Le traîneau à cheval est pratiqué uniquement sur le lac Khövsgöl, dans le reste de la Mongolie, les chevaux sont ferrés pour la glace mais le terrain et les rivières ne permettent pas l’utilisation du traîneau. C’est l’une des spécificités de cette région.
A Jigleg, plusieurs cabanes de bois sont installées au bord du lac, certaines sont habitées en hiver, nous passerons la soirée dans l’une d’elles en compagnie de nos hôtes.

 

Jour 5 : Jigleg / Dolon Uul
Longue remontée plein nord pour atteindre la presqu’île de Dolon Uul à 55km de Jigleg.
Une longue journée où nous passerons de nombreuses crêtes de compressions qui se forment dans le secteur. La glace de Khövsgöl est d’une incroyable pureté, ou emprisonnant des bulles d’air blanches. La glace claque fréquemment en de sourds grondements, des vagues persistent aussi sous l’épaisse couche de glace, échos de mouvements sismiques permanents. Nous arriverons à Dolon Uul en fin d’après-midi et nous passerons la nuit dans une yourte au bord du lac, dans une atmosphère irréelle…

 

Jour 6 : Dolon Uul / Khankh
Traversée du lac plein est, pour rejoindre Khankh, aussi appelée Turt. A cet endroit, le lac fait 30 km de large, une étape assez courte, avant de rejoindre ce petit village étalé entre le bord et le haut de la falaise. Petit village frontalier, petit port entre la Russie et la Mongolie… Un endroit magique ou règne une ambiance très particulière.
Au-dessus du petit village, trône en maître des lieux le mythique Monkh Saridag, magnifique montagne vénérée par les habitants de Khankh. Un beau sommet qui culmine à presque 500m et qui marque la frontière avec la Russie toute proche.
Arrivée à Khankh, accueillis dans des yourtes chauffées et accès aux toilettes et douches.

 

JOUR 7 : Journée de repose à Khankh
 Randonnée à cheval possible, jusqu’aux pieds du Mont Saridag. Préparatifs du départ du lendemain.

Jour 8 : Départ pour l’itinéraire de retour vers Khatgal.

Passage au pied de la colline ou sont dressés les 13 Ovoos, vestiges d’un passé glorieux, qui ne sont autres que les anciennes traces de la limite de l’empire mongol à l’époque de Chinggis Khaan. L’empire du grand Khaan étant alors constitué de 13 provinces ; tout étranger franchissant cette limite savait ainsi qu’il rentrait sur le territoire des Mongols.
Nous aurons encore une trentaine de kilomètres à parcourir pour atteindre Doloon Uul.

Jour 9 : Doloon Uul/Jigleg
Nous retournons, à Jigleg, avec des lumières et des concrétions qui changent complètement le paysage de l’aller et du retour. La Nature parait différente, la glace en mouvement…
La vue est splendide, avec dans le fond des sommets à 3000m qui séparent le lac Khövsgöl de son homologue, le lac Blanc
Il n’est pas rare de sentir quelques vibrations dues aux secousses sismiques ou tout simplement aux vagues, sous la glace. Etranges bruits qui viennent de sous nos traineaux… Moments inoubliables!

Jour 10 : Jigleg / Toilogt
Nous prendrons un nouvel itinéraire pour rejoindre Toilogt. Nous aurons alors déjà parcouru près de 200 km sur les glaces de Khövsgöl, en plein hiver mongol. Le traîneau à chiens sera devenu pour vous une technique acquise et nous permettra d’apprécier pleinement la beauté du paysage qui nous entoure.

Jour 11 : Toilogt / Khatgal.
Dernière partie du périple sur les glaces du Khövsgöl…
Arrivée à Khatgal en milieu d’après-midi.
Installation chez Gamba et Chimgee

Jour 12 : journée libre a Khatgal ou transfert a Oulan Bator
(Dépendemment des dates de départs, correspondances vols intérieurs)

Jour 13: Transfert a Oulan Bator ou journée libre a Oulan Bator
Deux heures de piste quelque peu difficile, compensé par un superbe paysage.
Transfert en avion pour Oulan Bator
Arrivée à Oulan Bator en fin d’après-midi.
Installation à l’hôtel.

Jour 14: Vol international

 

"Wind of Mongolia " use GLOBALSTAR for satellite phone communications and their security
 
English